fbpx

Une échographie 3D pour les déficients visuels

Une échographie 3D pour les déficients visuels

l'échographie

L’échographie 3D

Les parents déficients visuels et aveugles disposent d’un nouveau moyen pour découvrir leur futur enfant. Il est désormais possible d’imprimer le Fœtus de l’enfant en 3D.

L’opportunité : Favoriser le contact avec le fœtus.

Le docteur Jean-Marc Levaillant (échographiste) à Créteil ainsi que le Docteur Romain Nicot, chirurgien maxillo-facial au CHU de Lille, sont à l’origine de cette découverte. Ce projet est donc en partenariat avec l’association Sébastien Joachim Kick Blindness (SJKB).

Comment ça fonctionne ?

Le fœtus est moulé grâce aux données échographiques (corps, visage). Ce moulage est réalisé suite à des clichés enregistrés à 12 semaines. Ensuite, le moulage évolue à 22 semaines et 32 semaines. Les parents peuvent donc voir l’évolution de leur enfant.

Le 3D Un grand progrès pour les futurs parents déficients visuels.

« les représentations fantasmatiques et les projections parentales sont mises en œuvre. Les parents engagent un travail intrapsychique leur permettant d’investir progressivement leur futur enfant », explique Fabienne Nelson, psychologue clinicienne spécialisée dans le handicap visuel

L’idée d’évolution pour le futur : Déployer ce dispositif pour éviter que les futurs parents n’est qu’une simple description orale de leur enfant tout au long de la grossesse.

Retrouvez l’article complet de SudOuest : ICI