fbpx

Une journée mondiale autour de la surdicécité

Bombardement… de fils !?

La journée mondiale de la surdicécité aura lieu cette année le dimanche 27 juin 2021.

A cette occasion, l’Organisation Internationale pour la Surdicécité (Deafblind  International) a lancé une action de sensibilisation mondiale surprenante en invitant les participants qui le souhaitent à prendre part au « Yarn Bombing » (« Bombardement de fils »).  En quoi cela  consiste ?  Il « suffit » de recouvrir de carrés de laine un monument, la nature ou un lieu de passage en ville. Cette action vise à sensibiliser à la surdicécité de manière ludique et créative en faisant connaître cette double déficience sensorielle rare au grand public et en alertant les pouvoirs publics. L’activité de tricot et les endroits choisis, quant à eux, sont accessibles aux personnes soudaveugles 😊.

Le CRESAM (Centre National de Ressources Handicaps Rares dédié à la Surdicécité), a décidé de suivre cette belle énergie et recouvrira de tricot toute la balustrade du kiosque de Blossac à Poitiers. Les grandes pièces de tricot sont aux couleurs du drapeau Sourd. Elles ont été réalisées par des personnes sourdaveugles elles-mêmes, des familles, des professionnels, des associations, des partenaires en région et toutes les personnes sensibilisées à ce handicap. L’initiative a inspiré des établissements et partenaires partout en France.

La surdicécité, un handicap rare et unique

La surdicécité résulte de la combinaison de la perte ou la déficience sensorielle, à la fois de l’audition et de la vision. Chez les enfants, elle est bien souvent due à une maladie (syndrome Charge, syndrome de Usher, etc.). Les conséquences et l’impact sur chaque personne varient considérablement notamment entre celles qui naissent avec une double déficience sensorielle et celles qui l’acquièrent au cours de leur vie. Dans les deux cas, cet handicap isole fortement les personnes atteintes. Elles sont confrontées à des besoins complexes dans les domaines de la communication, des déplacements et de l’accès à l’information. Il leur faut un accompagnement adapté pour leur permettre d’avoir des opportunités éducatives et de développement appropriées, ainsi qu’un accès aux activités récréatives et de loisirs. Cet accompagnement ne peut pas être envisagé comme la simple addition des connaissances propres à chaque type de déficience sensorielle, mais doit être pensé de manière spécifique à chaque profil.

En France, les surdicécités ne sont pas très bien connues ni reconnues, et de fait, il est actuellement impossible de donner une estimation fiable du nombre de personnes concernées par la double déficience sensorielle.

Le CRESAM, un centre de ressources consacré à la surdicécité

Le CRESAM fait partie de l’association de l’APSA (Association pour la Promotion des Personnes Sourdes, Aveugles et Sourdaveugles) et a pour vocation de soutenir toute personne en situation de double déficience sensorielle sur le territoire français, quelle que soit la cause de la surdicécité, quel que soit l’âge de la personne et quel que soit son lieu de vie. Plus d’infos sur la page Facebook du CRESAM et sur leur site internet.

bagcilar evden eve nakliyat evden eve nakliyat şehirlerarası evden eve nakliyat evden eve nakliyat firmaları evden eve nakliyat ümraniye evden eve nakliyat evden eve nakliyat avcılar evden eve nakliyat