fbpx

Ce que vous avez raté des Jeux Paralympiques

Ce que vous avez raté des Jeux Paralympiques

Piste d'athlétisme

Un petit résumé des 7 premiers jours aux Jeux Paralympiques de Tokyo, où les athlètes déficients visuels accumulent les victoires. La cérémonie d’ouverture du mardi 24 août dernier nous a émerveillés avec un spectacle autour du thème de l’aviation. Et justement, les performances de la France touchent des sommets puisque les 138 athlètes ainsi que leurs 15 guides ou assistants ont déjà accumulé plus de médailles qu’à Rio en 2016. Le décollage de la délégation française est excellent, avec 33 médailles à ce jour, alors qu’il reste encore près de 6 jours de compétition (contre 28 à Rio au total).

 

MEDAILLE DE BRONZE – ATHLETISME 400 METRES (27 août)

Source : France TV infos

Le vendredi 27 août dernier, l’athlète tricolore Ronan Pallier a remporté le bronze en finale du concours de saut en longueur des Jeux paralympiques de Tokyo en catégorie T11 (réservée aux déficients visuels) . C’est la 6ème médaille remportée par la France au troisième jour des Jeux paralympiques de Tokyo. Sacré champion d’Europe en juin dernier, le doyen de la compétition âgé de 50 ans confirme son statut d’incontournable à l’international.

Plus d’infos : https://www.francetvinfo.fr/sports/handisport/paralympiques-2021-para-athletisme-ronan-pallier-medaille-de-bronze-en-saut-en-longueur-chez-les-deficients-visuels_4750499.html

 

DISQUALIFICATION

Source : Actu Seine St Denis

Le Samedi 28 août, Timothée Adolphe, athlète déficient visuel surnommé le guépard blanc, a été disqualifié de l’épreuve de 400 mètres aux Jeux paralympiques de Tokyo. En cause : la perte du lien qui le retenait à son guide, Jeffrey Lami. Alors qu’il faisait la course en tête et s’apprêtait à franchir la ligne d’arrivée, la cordelette qui reliait le coureur et de son guide est lâchée. Une erreur qui a suffi à disqualifier l’athlète. Une nouvelle désillusion pour l’athlète licensié en Seine St Denis qui, en 2016 avait déjà été disqualifié de la même épreuve pour avoir mordu la ligne intérieure du couloir. Timothée Adolphe peut encore se qualifier pour la finale du 100 mètres, mercredi 1er septembre.

Plus d’infos : https://actu.fr/ile-de-france/saint-denis_93066/jeux-paralympiques-de-tokyo-pourquoi-un-athlete-de-saint-denis-a-ete-disqualifie_44486257.html

 

MEDAILLE DE BRONZE – JUDO

Source : La 1ère – France TV infos

Le Dimanche 29 août dernier, le judoka guadeloupéen Hélios Latchoumanaya, déficient visuel, a décroché ce dimanche le bronze en -90kg. Il a remporté son combat face à Zhanbota Amanzhol lors de la petite finale pour la médaille de bronze. Le Français s’est imposé par ippon. A 21 ans, bien que ce soir sa première participation aux jeux paralympiques, il avait assuré qu’il ne repartirait pas sans une médaille, et repart plus confiant que jamais pour Paris 2024.

Plus d’infos : https://la1ere.francetvinfo.fr/jeux-paralympiques-le-guadeloupeen-helios-latchoumanaya-medaille-de-bronze-en-judo-1090237.html

 

MEDAILLE DE BRONZE – ATHLETISME 400 METRES (29 août)

Source : Handicap.fr

Le 29 août, Trésor Makunda, malvoyant depuis l’enfance en raison d’une rétinopathie pigmentaire, et son guide Lucas Mathonat s’emparent du bronze au 400m en catégorie T11 (réservée aux déficients visuels), avec un chrono de 51.74. Trésor Gauthier Makunda, athlète malvoyant âgé de 37 ans, n’en est pas à sa première médaille : contrairement à son guide âgé de 22 ans et qui n’avait jamais participé aux Jeux, il a déjà été médaillé cinq fois (une en argent, quatre en bronze) depuis sa première participation à Athènes en 2004.

Plus d’infos : https://informations.handicap.fr/a-jeux-paralympiques-tokyo-toutes-medailles-francaises-31353.php

 

MEDAILLES DE BRONZE ET D’ARGENT – NATATION

Source : Handicap.fr

Déjà médaillé de bronze sur le 400m nage libre le vendredi 27 août dernier, le nageur Alex Portal conquiert l’argent sur le 200m quatre nages (SM13) trois jour plus tard le 30 août et offre ainsi à la France sa 28e médaille, égalisant le score de Rio 2016 alors qu’il reste plus d’une semaine de compétition ! A 19 ans, ce jeune homme atteint d’albinisme oculaire, une maladie génétique de l’œil, remporte les deux premiers titres paralympiques de sa carrière. Le dicton dit « Jamais deux sans trois », il ne lui reste « plus » qu’à décrocher l’or, dans trois ans, à Paris.

Plus d’infos : https://informations.handicap.fr/a-jeux-paralympiques-tokyo-toutes-medailles-francaises-31353.php

 

MEDAILLE D’OR – CYCLISME

Source : RMC Sport

Ce 31 août, Corentin Ermenault (25 ans) et Alexandre Lloveras (21 ans) sont sacrés champions paralympiques du contre-la-montre sur route en tandem catégorie B (déficient visuel), après avoir dominé la course de bout en bout. Une belle revanche après avoir terminé au pied du podium sur le CLM sur piste. Quatrièmes et très déçus la semaine dernière sur la piste lors de la poursuite, ils se sont vengés en accrochant l’or au terme des 32 kilomètres du parcours tracé autour du circuit de course du Mont Fuji. C’est la 32e médaille française au total dans ces Jeux Paralympiques. Atteint depuis sa naissance d’une amaurose congénitale de Leber, maladie rare de la rétine, Alexandre Lloveras est privé d’un champ visuel périphérique.

Plus d’infos : https://rmcsport.bfmtv.com/jeux-olympiques/jeux-paralympiques-2021-trois-nouvelles-medailles-total-de-rio-battu_AV-202108310002.html

bagcilar evden eve nakliyat evden eve nakliyat şehirlerarası evden eve nakliyat evden eve nakliyat firmaları evden eve nakliyat ümraniye evden eve nakliyat evden eve nakliyat avcılar evden eve nakliyat