fbpx

[RETOUR PROJET] L’association Vue du Coeur

Depuis deux ans, les enfants de Vue du Cœur ne sont pas restés les doigts de pied en éventail mais ont lacé leurs plus belles chaussures de course.  

Votre engagement auprès de Lucie Care a donné la possibilité à des jeunes déficients visuels de dépasser leurs limites. En 2018, ils se sont élancés vers la ligne d’arrivée du trail de Tourrettes-sur-Loup, a une trentaine de kilomètres de Nice. En juillet dernier, nos petits coureurs en herbe ont réitéré l’expérience avec un nouveau défi.   

L’association Vue du Cœur les a accompagnés dans cette aventure sportive. Elle œuvre chaque jour pour le développement et l’épanouissement des enfants déficients visuels et non-voyants. Clarisse Lohr, présidente de Vue du Cœur, est revenue pour nous sur tout le chemin (par)couru. 

Le trail de Tourrettes-sur-Loup – 2018 

Il y a un an, au milieu d’une foule de 350 participants, six enfants se sont élancés plus déterminés que tous les autres coureurs. Caroline, Mathéo, Mathilde, Nael, Nathan et Orela, tous déficients visuels, se sont surpassés et surtout bien entraînés afin de franchir la ligne d’arrivée du Trail de Tourrettes-sur-Loup.  

Ils ont parcouru seuls, en totale autonomie, une boucle de 3 kilomètres comportant 150 mètres de dénivelé. Imaginezvous progresser le plus rapidement possible, yeux bandés, sur un terrain accidenté, rocailleux et en pente ! Un véritable défi, dans lequel les petits sportifs ont pris leur pied 

La particularité du challenge des jeunes de Vue du Cœur est que les enfants n’ont pas été guidés par assistance humaine. Chacun d’entre eux avait donc à disposition son propre GPS sur lequel le parcours avait préalablement été numérisé. L’ensemble du circuit était ainsi jalonné de plusieurs points indiquant la distance à parcourir, le cap à tenir ou encore la présence d’obstacles. L’objectif était finalement de leur offrir la plus grande autonomie possible. 

Une longue préparation

 Un tel projet nécessite donc un temps de préparation conséquent. Avant la course, un travail de confiance est plus que nécessaire. Les enfants doivent croire en leurs capacités, doivent se sentir capables d’affronter un tel parcours, qui plus est seuls. La maîtrise de l’outil GPS demande également une préparation particulière.   

 Les enfants et les membres de l’association ont été accompagnés par Clément Gass, malvoyant spécialiste des trails. Ne disposant plus que d’1% de vision, il a mis en place son propre système GPS qui débite 300 mots à la minute. L’oreille doit donc être aussi entraînée que les jambes pour comprendre correctement les instructions et les appliquer immédiatement  

Clément avait fixé un objectif au petit groupe : arriver avant le premier coureur, puisque les autres concurrents effectuaient un parcours plus long, de manière à être applaudis par le public à l’arrivée. Tous, sans exception, y sont parvenus. Ils ont ainsi également pu acclamer Clément Gauss lors de son passage de la ligne.  

Pour Clarisse Lohr, le pari est plus que gagné : «Ils se sont dépassés, comme nous n’osions l’espérer.» 

Les organisateurs du trail de Tourrettes ont été si marqués par l’expérience, qu’ils envisagent même de transformer ce trail en course consacrée aux déficients visuels.  

vue

Le projet réalisé en 2019 : le tour de la vallée de Thur 

Un an plus tard, la petite équipe s’est donnée rendez-vous dans le Haut-Rhin pour une nouvelle aventure. Cette fois-ci, l’objectif était de réaliser le tour de la vallée de Thur durant quatre jours.   

Endurance, capacité à s’organiser, se repérer et s’orienter, telles sont les compétences déjà bien acquises grâce au trail de Tourrettes et qui ont été approfondies lors de cette nouvelle escapade. 

La découverte de la vallée avait également une visée ludique : celle de comprendre sa géographie. Se représenter mentalement un si grand espace n’est pas chose facile pour des déficients visuels qui ne peuvent balayer d’un seul regard toute la vallée. Leurs autres sens « donnent des aperçus éclatés d’un environnement qu’il faut recomposer mentalement ».  

Une année d’ateliers et d’entraînements a donc été organisée pour préparer cette aventure. Les enfants, déjà plus confiants grâce au Trail de Tourrettes-sur-Loup, savaient qu’ils pouvaient relever ce nouveau défi. Au départ, ils étaient sur le pied de guerre ; à l’arrivée, ils ont été accueillis tout en musique pour un moment fort en émotions.  

Avec Vue du cœur et ses projets, nos jeunes sportifs ont trouvé basket à leur pied !