[Rentrée] Quelle place pour les enfants malvoyants ?

[Rentrée] Quelle place pour les enfants malvoyants ?

En cette semaine de rentrée, la question de l’accès à l’éducation des jeunes déficients visuels revient avec force. A cette occasion, le site Handicap.fr a publié un article sur les principaux chiffres de la rentrée pour les jeunes déficients visuels.

On apprend ainsi que 10 000 enfants aveugles ou profondément malvoyants vont participer à cette rentrée 2017. Pour eux, cette année s’annonce comme un nouveau défi : apprendre et grandir dans un environnement rarement adapté à la déficience visuelle.

« 10 000 enfants aveugles ou gravement malvoyant pour cette rentrée 2017 »

L’article reprend également le calcul de la Fédération des Aveugles de France, qui évoque le chiffre de 11 000 euros pour le financement d’un « cartable électronique » permettant aux jeunes déficients visuels grâce au matériel informatique et aux logiciels de compensation d’accéder au savoir comme les autres enfants. Ce montant parait d’autant plus conséquent que la prise en charge des pouvoir public se limite à 3 950 euros, la majeure partie de ce budget restant à la charge des famille pour lesquelles il est souvent insurmontable.

« Un cartable électronique à 11 000 euros »

C’est pour ces raisons évidentes que LUCIE CARE accompagne les enfants déficients visuels, leurs familles et les structures sans but lucratif les accueillant en finançant le matériel adapté. En 2016, grâce au soutien de ses donateurs, le Fonds de Dotation Lucie Care à financé plus de 150 000 euros de matériel adaptés à titre individuel et collectifs pour permettre aux enfants déficients visuels de vivre une scolarité . Il reste beaucoup à faire nous avons besoin du soutien de tous pour y parvenir.

Vous aussi, vous pouvez participer à notre combat en faveur des jeunes déficients visuels en faisant un don au profit de Lucie Care en cliquant ici !

 

Découvrir l’article sur handicap.fr