Lucas, déficient visuel, apprend à se déplacer sans danger dans son quartier

Lucas, déficient visuel, apprend à se déplacer sans danger dans son quartier

Le jeune Lucas a 8 ans et est atteint d’une rétinite pigmentaire. Pour apprendre à se déplacer dans les meilleures conditions, il est accompagné tous les quinze jours d’une instructrice de locomotion.

Lucas, écolier de la classe de CE2 voit Cécile Geffrault qui lui enseigne la bonne conduite à avoir lors de ses déplacements dans la rue.

« Je travaille avec lui sur le développement de ses sens compensatoires comme l’audition, le toucher, la mémoire kinesthésique. C’est la capacité à se rappeler par où il est passé, si ça tourne ou si ça descend par exemple. Il y a aussi le sens des masses, capacité à sentir si un objet se trouve près de soi ; c’est ce qui nous fait nous arrêter à quelques centimètres d’un poteau par exemple », détaille celle qui est instructrice de locomotion

Réinterpréter le quartier

L’exercice consiste à placer des points d’intérêts sur une plaque aimantée afin de reconstituer le plan du quartier

Voici une vidéo représentant une séance que Lucas peut avoir avec son instructrice, Cécile Geffrault :

Retrouvez l’article complet de la Voix Du Nord : ICI